Internet : le travail des enfants à la chaîne

Encore enfant et déjà stars sur YouTube. L'Observatoire de l'éducation s'inquiète de cette tendance à mettre en scène les petits pour attirer les internautes et les annonceurs.

Voir la vidéo
France 3

Jouer à l'apprenti jardinier ; en apparence un simple jeu, devenu en réalité un business et peut-être du travail dissimulé. Des enfants suivis dans leur vie de tous les jours, c'est le concept de ces chaines diffusées sur YouTube. Leurs abonnés, des millions d'internautes, voient et revoient les aventures de ces jeunes enfants.

10 000 euros pour une vidéo qui dépasse les 11 millions de visionnages

Une activité qui peut rapporter gros, car les diffuseurs rémunèrent les auteurs des vidéos. Sur une vidéo qui a dépassé les 11 millions de visionnages, les gains estimés de son auteur sont de plus de 10 000 euros. Et les marques sont parfois prêtes à payer pour que leurs produits apparaissent dans les vidéos. Le problème, c'est que rien ne certifie que les enfants perçoivent une part du gâteau, car, dans le Code du travail, aucune mesure n'encadre cette activité sur internet. Quelle est la responsabilité les parents ? Comment imposer des règles sur les réseaux sociaux ? C'est un nouveau défi qui attend le législateur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran de la chaîne Démo Jouets sur YouTube
Capture d'écran de la chaîne Démo Jouets sur YouTube (Capture d'écran YouTube Démo Jouets)