Cet article date de plus d'un an.

"C'est du marketing" : les réactions dans l'opposition après la vidéo d'Emmanuel Macron recevant Mcfly et Carlito à l'Elysée

La vidéo d'Emmanuel Macron se prêtant au "concours d'anecdotes" des youtubeurs McFly et Carlito a été diffusée dimanche.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la République a reçu Mcfly et Carlito dans les jardins de l'Elysée (CAPTURE D'ECRAN/CONCOURS D'ANECDOTES vs LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE)

La vidéo des youtubeurs Mcfly et Carlito soumettant Emmanuel Macron à un concours d'anecdotes a été publiée dimanche 23 mai. Elle a été vue plus de 7 millions de fois en moins de 24 heures.

 

On y voit Mcfly tirer la langue au chef de l'État ou faire une roulade dans les jardins de l'Élysée. On entend aussi quelques gros mots d'Emmanuel Macron. Pour les stratèges de la macronie, c’est un président qui sait s’adresser aux jeunes en allant sur leur terrain.

Un opération séduction de la jeunesse qui n'est pas du goût de l'opposition

Mais pour l’écologiste Yannick Jadot, cette séquence est un artifice de communication. "Il n'est pas capable de mettre le RSA pour les jeunes. Il y en a qui font encore des files d'attente pour accéder à un colis alimentaire, déplore-t-il. Ce n'est pas en faisant des clips d'influenceurs qu'on va les aider. Ni dans leurs difficultés sociales, ni dans leurs espérances."

La tonalité est la même à droite. Fabien di Filippo, député Les Républicains de Moselle s'interroge : "On a des gros débats sur l'autorité de l'État, sur les problèmes que l'on rencontre vis-à-vis de notre jeunesse. Est-ce que c'est la bonne manière et le bon message à envoyer à ce moment-là ?". Il reproche à la démarche un manque de "sincérité". "C'est juste la volonté du marketing segmenté de l'Élysée", estime-t-il.

Pour Laurent Jacobelli, l’un des porte-parole du Rassemblement national, "on a un peu l'impression d'avoir un adolescent pas très mûr qui s'amuse au lieu de gérer les affaires de l'État."

Pour finir d'enterrer la fonction présidentielle, il devient youtubeur. Mais après les opérations TikTok de Marlène Schiappa, plus rien ne nous étonne.

Laurent Jacobelli, du Rassemblement national

franceinfo

Très commenté enfin, le gage accepté par le chef de l’État : une photo de Mcfly et Carlito sur son bureau lors d’une prochaine prise de parole. Les deux youtubeurs espèrent la voir lors de son discours du 14-Juillet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers YouTube

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.