SNCF, Joey Starr, Paris Hilton : cinq preuves que le porno n'est plus honteux

Il fait partie de la culture populaire. Ses codes et ses personnalités sont maintenant banalisés, voire même recherchés.

Capture d\'écran de Youpomm.com, site promotionnel de la marque Oasis reprenant les codes du site pornographique Youporn.
Capture d'écran de Youpomm.com, site promotionnel de la marque Oasis reprenant les codes du site pornographique Youporn. (YOUPOMM.COM / FRANCETV INFO)

La SNCF a revu sa copie. La compagnie ferroviaire a largement édulcoré, jeudi 25 juillet, un site promotionnel dédié aux moins de 28 ans qui parodiait la présentation du site pornographique YouPorn avec une volonté humoristique. Après une plainte de deux organisations féministes, elle a retiré des phrases-titres tels que "c'est le meilleur coup de l'année" ou "mais jusqu'où ira-t-elle pour seulement 10 euros?", sur le site 28max.com, toujours en ligne.

Qu'un organisme aussi institutionnel et sérieux que la SNCF fasse référence à la culture pornographique n'est pas si surprenant. Le porno n'est plus honteux. Il fait partie de la culture populaire, et il influence les pratiques sexuelles des Français. Ses codes et ses personnalités sont maintenant banalisés, voire même recherchés. Démonstration avec cette liste non-exhaustive.

1Les marques s'en servent pour faire mousser leur promo

Si le cas de la SNCF a soulevé l'indignation, celui d'Oasis a moins fait polémique. Pourtant, en avril, la boisson aux fruits a lancé le site YouPomm, copiant lui aussi YouPorn. Et cela a été un succès : la vidéo de 30 secondes d'une pêche enregistre plus de 200 000 vues.

Capture d\'écran du site YouPomm, site promotionnel d\'Oasis, parodiant le site pornographique YouPorn.
Capture d'écran du site YouPomm, site promotionnel d'Oasis, parodiant le site pornographique YouPorn. (YOUPOMM / FRANCETV INFO)

Plus récemment, le rappeur Joey Starr a posté sur YouTube une vidéo pour annoncer son prochain single, Dans mon secteur. Elle a été concoctée par l'équipe de Jacquie et Michel, une plateforme de films pornos amateurs à la popularité croissante. Le synopsis de cette bande-annonce tient en une phrase : "Linda fait découvrir son secteur à Kev et Max et tombe sur un gros morceau", reprenant tous les codes du site. "Le résultat est magique", écrivent Jacquie et Michel sur leur blog (attention, contenu sensible). De son côté, le musicien a salué sur Twitter le lancement de la campagne avec le gimmick : "Merci qui ?"

Utiliser des sites de vidéos X pour faire sa promotion va-t-il devenir une habitude pour les artistes ? Deux jours avant Joey Starr, le rappeur américain Coolio a annoncé la sortie de son nouveau titre et de son clip sur la célèbre plateforme PornHub, note Rue89 qui revient sur les nombreux liens entre rap et porno. Le même site a été utilisé en février par Xiu Xiu, un groupe américain de rock indépendant. Il y a posté son nouveau clip, mêlant chatons mignons et extraits de films pornographiques, rapportait alors le magazine musical New Noise.

Et il n'y a pas que la musique qui flirte avec les films pour adultes. La marque de vêtements American Apparel, qui a fait de la publicité choc sa marque de fabrique, a fait poser de nombreuses actrices X pour ses publicités, comme le rappelait 20minutes.fr en 2011.

2La "sextape" est devenue un film presque normal

Se filmer en train de faire l'amour serait-il devenu banal ? Cameron Diaz est l'affiche d'un long métrage appelé Sex Tape, qui doit sortir en France le 10 septembre. Le pitch : l'actrice incarne une femme mariée, mère de deux enfants. Après dix ans de mariage, la libido de son couple est en berne. Elle et son mari décident alors de ranimer la flamme en filmant leurs ébats. Malheureusement, la vidéo est envoyée par erreur à tout leur entourage, familial et professionnel.

Si la sextape a réussi à devenir le sujet principal d'une comédie (familiale), c'est grâce aux précédents d'illustres people : parmi eux, Pamela Anderson, Kim Kardashian et Paris Hilton. En 1998, la sirène d'Alerte à Malibu s'illustre avec son compagnon d'alors, Tommy Lee, batteur du groupe Mötley Crüe. En 2003, l'épouse de Kanye West est apparue dans une sextape tournée avec le chanteur de R&B Ray J. En 2004, l'héritière du groupe hôtelier est visible dans un film de ses ébats mis en ligne par Rick Salomon, son petit ami de l'époque. "Ça a été la chose la plus blessante et la plus horrible qu'on ait pu faire à une petite fille. J'étais très jeune [20 ans], ce n'était pas ma faute", raconte-t-elle au quotidien britannique The Telegraph (en anglais). Reste que ce film a largement assis sa notoriété mondiale, et ne l'empêche pas de poursuivre une carrière de businesswoman et de musicienne.

D'autres personnalités ont fait parler d'elles avec de telles images : Britney Spears, Fergie des Black Eyed Peas ou encore l'acteur Colin Farrell. "Les 'sextapes', l'outil ultime des people ?", se demandait déjà Le Nouvel Observateur en 2009.

Le phénomène est tel que l'actrice américaine Alyssa Milano a tourné, en septembre 2013, une fausse sextape pour sensibiliser la population à la guerre en Syrie. "Est-ce vraiment efficace pour faire mieux comprendre le conflit syrien ? Peu probable. Difficile de se concentrer sur le ton monocorde du présentateur avec les faux cris de plaisir d'Alyssa Milano en arrière-fond", estime Libération.

3Il inspire la téléréalité

Après les "Loft Story", "Secret Story", "Star Academy", "A la recherche de la nouvelle star" ou encore "L'Amour est dans le pré", voici "The Sexfactor". Ce programme américain, qui doit être diffusé à la rentrée sur le web, est un mélange entre "X-Factor" et un télé-crochet... le tout à la sauce classée X. Un jury composé d'acteurs porno va évaluer 8 femmes et 8 hommes qui vont "s'affronter" dans de multiples épreuves. A la clé : 1 million de dollars (744 250 euros) et peut-être une belle carrière.

4Les pornstars sont des stars tout court

Cela fait longtemps que le succès rencontré par une actrice porno déborde largement le simple cadre du X. En France, l'ancienne actrice Brigitte Lahaie, "star mythique du X français", selon Metronews, anime sur RMC une émission sur la sexualité. "Lahaie, l'amour et vous" existe depuis 2001, et le nom Brigitte Lahaie "est devenu une marque radiophonique", estime le quotidien régional Nice-Matin.

En France, il y a également l'ancienne actrice française Clara Morgane. Après une carrière dans l'industrie des films pour adultes entre 2000 et 2003, elle est devenue une people comme une autre. Elle est régulièrement invitée sur des plateaux de télévision, et apparaît à la une de différents magazines comme VSD, Closer ou encore FHM. Elle s'est également lancée dans une carrière de chanteuse pop. "Madonna est mon exemple suprême", racontait-elle lors d'un chat sur 20minutes.fr, en 2010. Mais elle est loin de connaître le succès de son idole. En attendant, elle est animatrice sur la chaîne NRJ12.

L'exemple le plus récent et le plus emblématique de la starification des pornstars est celui de l'actrice américaine Sasha Grey. Entre 18 et 21 ans, elle fait un passage remarqué dans l'industrie du X, remportant notamment, en 2008, le prix de la "meilleure actrice féminine de l'année". En 2009, le réalisateur Steven Soderbergh la fait tourner dans son film Girlfriend Experience. Début 2011, elle arrête sa carrière X, et lance atelecine, un groupe de musique industrielle et expérimentale. Entre temps, elle a conquis les médias. Même le prestigieux New York Times (en anglais) lui consacre un portrait. En octobre 2013, alors qu'elle continue de tourner dans des films classiques, elle sort son premier roman Juliette Society, "versant transgressif de Fifty Shades of Grey", selon Libération. Et elle est toujours un phénomène : "La sortie d'un roman érotique n'attire pas les foules médiatiques. Sauf quand il est l'œuvre de Sasha Grey", relève le quotidien.

Sasha Grey pose avec Elijah Wood (gauche) et Nacho Vigalondo lors de la première du film \"Open Windows\", à Madrid (Espagne), le 30 juin 2014.
Sasha Grey pose avec Elijah Wood (gauche) et Nacho Vigalondo lors de la première du film "Open Windows", à Madrid (Espagne), le 30 juin 2014. (REX / SIPA)

5Il n'empêche pas de faire carrière en politique

Vous n'imaginez pas Clara Morgane sur les bancs de l'Assemblée nationale ? C'est pourtant, d'une certaine manière, ce qu'ont connu les Italiens entre 1987 et 1992 lorsque la Cicciolina, ancienne star du X des années 70, a siégé à la Chambre des députés italiens. Elle avait même été élue alors qu'elle tournait encore dans des films pour adultes, rappelle Gala. En 2013, à 62 ans, Ilona Staller - son vrai nom - a tenté un retour en politique en visant la mairie de Rome, appuyée par le parti libéral italien, a rapporté Le Figaro. Mais celle qui avait proposé de faire l'amour avec dirigeant irakien Saddam Hussein pour empêcher la guerre du Golfe de 1990 n'a pas été élue.

Ilona Staller, plus connue sous le nom de Cicciolina, officialise sa candidature pour la mairie de Rome, à Rome (Italie), le 11 avril 2013.
Ilona Staller, plus connue sous le nom de Cicciolina, officialise sa candidature pour la mairie de Rome, à Rome (Italie), le 11 avril 2013. (AGF S.R.L. / REX / SIPA)

En France, la candidature d'une actrice porno à des élections est presque une tradition, d'après Libération. Par exemple, lors des dernières municipales, Jacqueline Avisse, plus connue sous le nom d'Ariane Carera de Luxor s'est présentée à Bessan (Hérault) sur une liste soutenue par le Front national. La liste de celle qui revendique 103 films pornos à son actif a obtenu 14,88% des voix.

Reste qu'il peut être difficile pour les anciennes actrices X de faire oublier leur carrière. Faustine Karel a été embauchée comme juriste, et explique au Nouvel Obs qu'elle a été victime de harcèlement, de menaces, et d'intimidations sur son lieu de travail : "Quoi que l’on fasse, on est toujours ramenée à sa condition d’actrice X."