VivaTech, grand-messe de l'innovation en Europe, se reconnecte au monde réel en juin à Paris

Annulé en 2020, le plus grand salon européen consacré à l'innovation et aux startup fait le pari d'un retour au format physique, du 16 au 19 juin porte de Versailles à Paris. Cette 5e édition "hybride" se place sous les signes de la transformation digitale et de la relance économique.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Le salon VivaTechnology, organisé par les groupes Les Échos et Publicis, doit revenir à un événement "physique" du 16 au 19 juin 2021 à Paris si la situation sanitaire le permet. (VivaTech)

Emmanuel Macron a pris l'habitude de se rendre chaque année au salon VivaTech, le grand rendez-vous de la tech porte de Versailles à Paris. Sauf en 2020 où, Covid oblige, l'événement n'a pas pu se tenir. Cette année, c'est lui qui a rallumé les espoirs des organisateurs du salon, prévu pour être maintenu en rassemblement physique, en annonçant un déconfinement progressif, notamment pour le secteur de l'événementiel, à partir de mi-mai. "Les signaux sont positifs, se félicite Julie Ranty, directrice générale de VivaTech. On sent qu'on se projette vers une sortie de crise. Avec cette 5e édition et après cette pause forcée, on retrouve l'énergie de la première année car on a dû réinventer l'événement entièrement." 

Si la situation sanitaire le permet, c'est donc un salon hybride qui se tiendra sur quatre jours, du 16 au 19 juin. Une partie en physique d'abord, regroupée sur les 25 000 m² du hall 1 du parc des expositions, avec 500 exposants et une jauge de fréquentation réduite et des consignes strictes à l'entrée. "En concertation avec les autorités, cet événement sera exemplaire en matière de mesures sanitaires. Il y aura un test PCR négatif à fournir à l'entrée et des règles claires en matière de distanciation. La sécurité de tous sera la priorité", assure Julie Ranty. VivaTech aura également une existence numérique inédite grâce à des chaînes de conférences s'inspirant des codes de la télé et des réseaux sociaux, avec des présentateurs formés pour l'occasion. Une sorte de multiplexe, comme à Roland-Garros, qui permettra de suivre plusieurs speakers en même temps. "Cette plateforme digitale va permettre de connecter une audience beaucoup plus large à l'international", explique la directrice générale du salon. 

Tirer les leçons de la crise pour mieux se projeter

Ce premier salon tech post-confinements cherche avant tout à tirer les enseignements de plus d'un an de crise pour les mettre au service du "monde de demain" : "Le Covid a été une opportunité d'accélérer sa transformation vers la prochaine génération d'événements, à la fois en physique et en digital et qui doivent être vivants tout au long de l'année, et pas seulement pendant quelques jours", détaille Julie Ranty. Une web-série sur les innovations a ainsi été créée, en partenariat avec Brut, ainsi qu'un rendez-vous mensuel avec Reddit, où un speaker de VivaTech répond aux questions de la communauté sur le principe d'un tchat. 

Cinq grandes thématiques seront mises en avant lors de cette édition 2021, parmi lesquelles l'environnement, la place des femmes dans la tech et l'utilisation de l'intelligence artificielle. L'émergence des "champions européens" de la tech et la manière dont le numérique - qui a révolutionné notre manière de travailler pendant la crise - va contribuer à la relance économique constitueront également des objectifs majeurs du salon parisien. 

"La transformation digitale a gagné cinq ans en 12 mois"

Julie Ranty

directrice générale de VivaTech

Robots, VR et autres curiosités attendues

Des dizaines de partenaires (BNP Paribas, Google, Orange, Facebook, Microsoft, Sanofi...) ont déjà confirmé leur présence sur cette 5e édition. Mais VivaTech cherche avant tout à s'ouvrir au maximum à l'international - en Afrique, en Asie et en Amérique - mais aussi au niveau des régions de France, pour promouvoir le travail de petites structures comme les startup accompagnées par la French Tech. "Il y a de l'envie, de l'excitation au sein des exposants, mais de la fatigue aussi après cette période compliquée. VivaTech peut contribuer à la reprise de confiance", espère Julie Ranty.

Le salon VivaTechnology est le principal salon de l'innovation en Europe. (JEREMY_BARANDE Vivatech 2017)

Au rayon des curiosités annoncées dans le programme de ce salon ouvert au public, on trouvera notamment des gants VR à retour haptique de SenseGlove, qui promettent de nouvelles sensations en matière de réalité virtuelle, mais aussi Reachy, un robot imprimé en 3D doté d'une reconnaissance d'images et de voix. Contrôlée à distance, cette création d'une startup bordelaise présentée au CES de Las Vegas en 2020 est capable de vous défier au morpion. Open source, il pourra remplir différentes missions comme servir le café, assurer des animations et bien sûr faire avancer la recherche.

D'autres innovations comme Didimo, logiciel portugais qui permet de modéliser des visages en 3D en seulement une minute trente, ou encore "La vitre", une étonnante solution visant à rendre les visioconférences plus immersives en télétravail, sont également attendues. 

VivaTech 2021 doit se tenir du 16 au 19 juin 2021 dans le hall 1 à Paris Expo porte de Versailles et en diffusion numérique sur le site du salon, vivatechnology.com.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.