Vidéo "L'année commence avec un moment embarrassant" : le maire d'Anvers surpris sans pantalon lors d'une interview

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef du parti nationaliste Nouvelle Alliance flamande, Bart De Wever, a été confondu par un miroir situé derrière lui pendant l'interview.

Miroir, ô mon beau miroir, dis-moi qu'ai-je oublié ? Le bourgmestre (équivalent du maire en Belgique) d'Anvers, Bart De Wever, a été piégé par son reflet qui l'a montré en petite tenue, samedi 2 janvier, lors d'un entretien par visioconférence avec la station belge Radio 2 (en flamand)

Se disant "un peu distraite", la présentatrice a elle-même signalé cette incongruité au chef du parti nationaliste Nouvelle Alliance flamande (NVA) : "Vous portez une très jolie chemise, vous l'avez probablement mise spécialement pour nous, mais sous ce haut, serait-il possible que vous soyez assis en sous-vêtement?", a-t-elle demandé.

"Comment pouvez-vous savoir cela ?, a répondu Bart De Wever. Ohh… Probablement parce que je suis assis devant un miroir. Merde ! Je n’avais pas pris cela en compte. L'année commence par un moment particulièrement embarrassant pour moi !" On appelle cela une pantalonnade, non ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.