Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Corée du Sud : les netizens, nouveaux chiens de garde de la démocratie

Ils ont réussi à faire tomber la présidente, éclaboussée par un scandale de corruption. Dans la Corée du Sud hyperconnectée, une nouvelle classe de citoyens s'organise pour changer la société : ce sont les justiciers du net, les netizens. Voici les premières images d'un reportage d'"Envoyé spécial" à voir le 7 juin 2018.

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Corée du Sud : 13e puissance mondiale, 50 millions d'habitants. Le pays le plus connecté au monde, où l'omniprésence de la technologie pourrait préfigurer ce qui sera notre futur. A Séoul, la capitale, un monde nouveau prend forme, façonné par le réseau internet le plus rapide de la planète.

Hommes et femmes vivent les yeux rivés sur leur écran, happés par la réalité virtuelle, traqués et tracés en permanence. L'espace public est sous contrôle – de l'Etat, avec ses 30 000 caméras de surveillance (trente fois plus qu'à Paris), mais aussi des particuliers eux-mêmes (8 voitures sur 10 sont déjà équipées d'une caméra embarquée).

De simples citoyens qui font le travail de la police ou de la justice

Les Coréens sont-ils en train de mettre à mort le concept de vie privée ? Ils sont les premiers consommateurs mondiaux de caméras cachées : jusque dans les toilettes publiques, sous les jupes des filles… tout est bon pour faire chanter les victimes.

Face à ces dérives, les internautes ont été contraints de s'organiser. Une nouvelle classe de citoyens engagés est née, les netizens, les nouveaux justiciers d'internet. De simples citoyens qui font le travail de la police, de la justice, enquêtent sur des catastrophes ou des détournements de fonds publics. Leur mobilisation a même mené à la destitution de l'ancienne présidente de la République, Park Geun-hye, condamnée en avril 2018 à vingt-quatre ans de prison pour "corruption, coercition et abus de pouvoir".  

Extrait de "Corée du Sud : les justiciers du net", à voir dans "Envoyé spécial" le 7 juin 2018.

Corée du Sud : les netizens, nouveaux chiens de garde de la démocratie
Corée du Sud : les netizens, nouveaux chiens de garde de la démocratie (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)