Numéros surtaxés : conseils pour éviter les arnaques

Comment éviter de se faire piéger par ces numéros surtaxés qui peuvent coûter cher ? Le journaliste Julien Duponchel recommande quelques pistes.

France 2

Sur le plateau de France 2, le journaliste Julien Duponchel donne des conseils pour éviter de se faire piéger par les numéros surtaxés. Tout d'abord, "méfiez-vous des numéros à 10 chiffres, commençant par 081, 082 ou 089 car ils sont souvent surtaxés comme ceux à 6 chiffres, commençant par 118. Attention aux textos que vous recevez dont les numéros à 4 chiffres commencent par 1 ou 3. Mais soyons honnêtes, ce qui doit vous mettre la puce à l'oreille, c'est avant tout les gains promis", explique-t-il.

Signaler les numéros surtaxés sur des sites spécialisés

En cas de doute sur un numéro suspect, il faut aller sur le site www.infosva.org, "un annuaire inversé spécialisé dans les numéros surtaxés". Il suffit ensuite d'entrer le numéro en question et "toutes les informations concernant la tarification et les entreprises qui l'utilisent". Si vous avez identifié un numéro surtaxé qui vous sollicite sur votre téléphone portable, "vous pouvez bloquer le numéro et vous serez certains de ne plus être dérangés. Renseignez vous également auprès de votre opérateur téléphonique, il peut bloquer ces appels malveillants. Enfin, vous pouvez le signaler sur le site internet www.33700.fr". Ce qui permet à la répression des fraudes de mettre le numéro hors service .

Le JT
Les autres sujets du JT
Les appels surtaxés peuvent coûter de 7 centimes à 3 euros l\'appel (photo d\'illustration).
Les appels surtaxés peuvent coûter de 7 centimes à 3 euros l'appel (photo d'illustration). (MAY / BSIP / AFP)