Nostalgie : l'horloge parlante prend fin le 1er juillet

Publié
Nostalgie : l'horloge parlante prend fin le 1er juillet
France 3
Article rédigé par
I.Dupont, M.Movsissian, L.Bleuzen - France 3
France Télévisions

Après 89 ans de bons et loyaux services, l'horloge parlante ne répondra plus le 1er juillet prochain. Joignable depuis le numéro 36 99, et facturée ces derniers temps 1,50 euro, le premier système automatisé au monde tire sa révérence.

C'est un service dont les plus jeunes ne connaissent même pas l'existence. Le 36 99 est le numéro d'abonné de l'horloge parlante. Le service existe depuis 89 ans. C'est un physicien français, Ernest Esclangon, qui l'a inventé en 1933. Ses machines, en version ultra-sophistiquée, sont toujours en service à l'Observatoire de Paris. Lorsqu'on appelle, elles indiquent l'heure légale à 50 millisecondes près.

Une exploitation assurée par Orange depuis vingt ans

Depuis plus de vingt ans, l'opérateur Orange assurait l'exploitation de l'horloge parlante. Avec quelques centaines de milliers d'appels par an, le groupe a choisi de supprimer la ligne à la fin du mois. "On a accès maintenant à l'heure sur nos mobiles, nos tablettes, nos PC, et donc de moins en moins recours à ce service", explique Catherine Breton, responsable marketing chez Orange. Pour synchroniser ses montres, l'Observatoire de Paris diffuse sur internet l'heure légale française. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.