Les forfaits illimités existent-ils vraiment ?

Selon une enquête de France 2, ces forfaits comportent quand même quelques restrictions.

FRANCE 2

Alors que tous les opérateurs mobiles proposent désormais des forfaits illimités, certains consommateurs dénoncent une publicité mensongère. Et pour cause, ces forfaits comportent en réalité des restrictions. "Les coups de fils, c'est limité à 3 heures d'appel par appel", prévient le vendeur d'un magasin, en proposant l'un de ces forfaits. Et d'ajouter : "Mais c'est illimité. Vous avez juste à raccrocher au bout de 3 heures, et vous rappelez derrière". Une limite qui figure tout en bas de la page du contrat, en petits caractères.

"J'ai l'impression de me faire voler"

En 2013, Fiona a souscrit à une offre illimitée sur internet. Mais très vite, la jeune femme déchante. Seule la première facture correspond réellement au montant annoncé. "On passe dès le deuxième mois à 16,48 euros, puis à 19,97 euros, ensuite pendant trois mois à 19,99 euros. Puis, on passe à des factures qui sont très importantes puisqu'on passe à des factures de 73,33 euros", explique-t-elle à France 2. La raison ? Des coups de fil de plus de trois heures d'affilée. "J'ai l'impression de me faire voler", déplore alors la consommatrice qui a décidé de saisir la justice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration d\'un téléphone portable, en septembre 2014.
Photo d'illustration d'un téléphone portable, en septembre 2014. (GRIGORIY SISOEV / RIA NOVOSTI / AFP)