L'application WhatsApp désormais interdite aux moins de 16 ans en Europe

Ce changement d'utilisation est lié à la prochaine entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’Union européenne. Pour autant, aucun contrôle ne sera effectué. 

Un smartphone affichant l\'application WhatsApp lors d\'une présentation à Munich (Allemagne), le 18 janvier 2016.
Un smartphone affichant l'application WhatsApp lors d'une présentation à Munich (Allemagne), le 18 janvier 2016. (WILLIAM VOLCOV / BRAZIL PHOTO PRESS)

Les nouvelles conditions d'utilisation sont formelles : "Pour utiliser WhatsApp, vous devez avoir au moins 16 ans." Jusqu'à présent réservée aux personnes de plus de 13 ans, l'application de messagerie relève l'âge minimum d'utilisation en Europe, rapporte l'agence Reuters, mardi 24 avril.

Il s'agit de se conformer au Règlement général sur la protection des données (RGPD) qui entre en vigueur le 25 mai prochain dans l'UE. WhatsApp va donc envoyer des notifications à tous ses utilisateurs. Vous devrez alors confirmer que vous avez bien plus de 16 ans. Reste à savoir comment la filiale de Facebook s'assurera du respect de cet âge minimum. La plateforme ne demandera en effet pas de preuve. Pas certain que la Commission nationale de l’informatique et des libertés apprécie... En décembre dernier, la Cnil avait déjà mis WhatsApp en demeure pour "utilisation non autorisée de données personnelles".

Un milliard d’utilisateurs quotidiens dans le monde

Dans un billet de blog également publié mardi 24 avril, WhatsApp annonce avoir "établi une entité au sein de l’Union européenne afin d’y offrir ses services et de respecter les nouvelles normes strictes de transparence quant à la façon dont elle protège la confidentialité de ses utilisateurs".

Pour les résidents hors UE, la limite sera toujours fixée à 13 ans, précise le nouveau règlement. En juillet 2017, WhatsApp revendiquait un milliard d’utilisateurs quotidiens dans le monde, 55 milliards de messages envoyés et 4,5 milliards de photos partagées.