Avant l'arrivée de la 5G, la vétusté des installations téléphoniques en zone rurale inquiète

À l'heure de la 5G, des habitants en zone rurale sont confrontés à des coupures des lignes de téléphone fixe. Une inégalité criante qui met en colère des élus locaux. Reportage dans la Drôme. 

Franceinfo

Qu'ils sont éloignés les débats autour de l'installation de la 5G. Dans la Drôme sur la commune de Bourdeaux, un couple d'agriculteurs vient de passer quatre mois sans téléphone fixe. La faute a des lignes téléphoniques vétustes. 

"S'il avait envoyé quelqu'un pour savoir ce qu'il y avait, mais on n'a jamais vu personne", peste Sylvain Gouge, un agriculteur drômois. Pour le maire de Bourdeaux Thierry Didier, cette situation est typique de l'abandon des zones rurales. "Sur des endroits reculés avec des gens fragiles qui y habitent, c'est une nécessité qu'on ait un fonctionnement qui soit correct", dit cet élu. 

Pour protester contre cette fracture technologique entre villes et campagnes, 215 élus sont montés au créneau contre les opérateurs téléphoniques accusés de ne pas jouer le jeu.

Un téléphone fixe, symbole d\'une fracture technologique entre villes et camapagnes.
Un téléphone fixe, symbole d'une fracture technologique entre villes et camapagnes. (FRANCEINFO)