Technologie : les marques championnes de l'obsolescence

L'ONG Greenpeace, entre autres, a mené une étude sur les marques les plus coupables d'obsolescence programmée.

Cette vidéo n'est plus disponible

Alors qu'une étude, notamment réalisée par Greenpeace, recense les marques les plus portées sur l'obsolescence programmée dans leurs produits, la journaliste Sophie Lanson explique : "L'ONG a regardé si les produits étaient facilement réparables. Par exemple, la batterie ou l'écran. S'ils sont difficiles à changer et donc, qu'il est plus simple d'acheter un autre appareil, la marque obtient une mauvaise note."

Apple, cancre sur les ordinateurs portables

En définitive, selon Sophie Lanson, "les mauvais élèves sont ceux qui génèrent le plus de bénéfices. Dans la catégorie smartphones, c'est le géant Samsung qui obtient le bonnet d'âne. Il récole 3/10 pour deux de ses produits phares. Pour les ordinateurs portables, le cancre s'appelle Apple : seulement 1/10 pour les modèles mis en vente cette année."

Le JT
Les autres sujets du JT
Claviers d\'ordinateurs et téléphones portables mis au rebut, au centre de recyclage de Yongin, au sud de Séoul, en Corée du sud.
Claviers d'ordinateurs et téléphones portables mis au rebut, au centre de recyclage de Yongin, au sud de Séoul, en Corée du sud. (ED JONES / AFP)