Cet article date de plus de quatre ans.

Solar Impulse : 42 000 km sous le soleil

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Solar Impulse : 42 000 km sous le soleil
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce soir, lundi 25 juillet, c'est la fin d'un tour du monde historique avec Solar Impulse. L'avion 100 % solaire réalise sa dernière étape entre Le Caire et Abou Dhabi après 510 heures de vol et 16 étapes à travers le monde.

Il a survolé les plus beaux sites du monde : le Golden Gate en Californie, la statue de la Liberté en pleine nuit ou encore les pyramides d'Égypte, il y a quelques jours seulement. Tout cela grâce au soleil. Hier soir, dimanche 24 juillet, Solar Impulse a décollé pour son ultime voyage. Il atterrira demain matin à Abou Dhabi, là même où il y a plus d'un an, l'incroyable périple débutait. Solar Impulse a parcouru 42 000 km, traversé des dizaines de pays, trois océans, passé plus de 510 heures dans les airs, à 80 km/h en moyenne. 

Pas une goutte de kérosène

Le tout, sans une seule goutte de kérosène. C'est l'exploit de cet avion : fonctionner rien qu'avec l'énergie solaire. Des batteries emmagasinent cette énergie, captée par ces 17 000 cellules photovoltaïques, placées sous les ailes. "C'est tellement beau, c'est tellement inouï d'être dans cet avion que j'en ai les larmes aux yeux" reconnaît André Borschberg, pilote de Solar Impulse. Large comme un Boeing 747, mais à peine plus lourd qu'une grosse voiture, c'est une performance technologique et physique pour les pilotes. Le Solar Impulse se posera définitivement demain, mais la performance réalisée restera longtemps dans l'histoire de l'aviation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.