Six grands studios américains portent plainte contre Megaupload

Ils poursuivent le site de partage de fichiers, fermé depuis 2012, et son fondateur, Kim Dotcom, pour atteintes à la propriété intelectuelle.

Le site de partage de fichiers, Megaupload, a été fermé en 2012, sur décision de justice.
Le site de partage de fichiers, Megaupload, a été fermé en 2012, sur décision de justice. (MEGAUPLOAD.COM)

Kim Dotcom n'en a pas fini avec la justice. Six grands studios de cinéma américains ont porté plainte, lundi 7 avril, contre lui et son site de partage de fichiers Megaupload pour atteintes à la propriété intellectuelle.

La plateforme d'échange, dont les autorités américaines ont ordonné la fermeture en 2012, a contribué à "la violation à grande échelle des droits d'auteurs de films et d'émissions de télévision", dit la Motion Picture Association of America (MPAA).

Disney, Century Fox et Paramount parmi les plaignants

Les plaignants sont tous membres de l'association. Il s'agit de Twentieth Century Fox Film Corp, Disney Enterprises, Paramount Pictures, Universal Studios Productions, Columbia Pictures et Warner Bros Entertainment.

Selon les autorités américaines, Megaupload est à l'origine d'un demi-milliard de dollars de manque à gagner pour les studios de cinéma et les maisons de disques, qui réclament réparation. Né en Allemagne mais installé depuis 2010 en Nouvelle-Zélande, Kim Dotcom, est sous le coup d'une demande d'extradition américaine.