Un site du ministère des Affaires étrangères a été piraté, "des données personnelles ont été dérobées"

Le service Ariane permet aux personnes prévoyant une mission ou un voyage à l'étranger de s'inscrire en ligne afin notamment de recevoir les informations relatives à la sécurité de leur déplacement.

Le site Ariane du ministère des Affaires étrangères.
Le site Ariane du ministère des Affaires étrangères. (ARIANE / MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES)

La plateforme Ariane a été piratée. Des "données personnelles" enregistrées par des voyageurs sur ce site du ministère français des Affaires étrangères ont été dérobées, a annoncé le Quai d'Orsay dans un communiqué, jeudi 13 décembre. Le ministère précise que ces renseignements ne comportent pas de "données sensibles"

"Nous avons pris immédiatement les mesures qui s’imposaient pour éviter que des événements de ce type ne se reproduisent, explique le ministère des Affaires étrangères. Nous avons saisi la Commission nationale de l’informatique et les libertés (CNIL), ainsi que la justice des faits constatés."

Le Quai d'Orsay a mis en place depuis 2010 le service Ariane, permettant aux personnes prévoyant une mission ou un voyage à l'étranger de s'inscrire en ligne afin notamment de recevoir les informations relatives à la sécurité de leur déplacement. "Des données personnelles enregistrées" sur cette plateforme "ont été dérobées" et "pourraient donner lieu à des utilisations détournées", selon le communiqué.