Uber : un gigantesque piratage de données

Le géant du VTC Uber a été victime d'une cyberattaque il y a un an. Des millions de données personnelles des clients et chauffeurs ont été dérobées.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'attaque a était restée secrète jusqu'à aujourd'hui, mercredi 22 novembre. Uber, le géant mondial du VTC, a été victime d'un gigantesque piratage informatique il y a un an. Noms, adresses mail, numéros de téléphone : des millions de données personnelles ont été dérobées aux clients. Dans le monde, on dénombre 57 millions de victimes, dont au moins 600 000 chauffeurs. Selon Uber, les informations bancaires n'auraient pas été volées, mais les autres informations intéressent beaucoup les pirates, notamment en vue de les revendre sur le darknet.

Une rançon de 100 000 dollars

Sur ce réseau parallèle ou tout se revend, une adresse postale se vend 40 centimes d'euros, une date de naissance 2 euros et un numéro de sécurité sociale 7 euros. Pour les pirates, la rentabilité est assurée. D'autant que les pirates ont réclamé une rançon : Uber aurait versé 100 000 dollars pour que l'affaire ne s'ébruite pas il y a un an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un utilisateur de l\'application mobile Uber, en novembre 2017. 
Un utilisateur de l'application mobile Uber, en novembre 2017.  (JAAP ARRIENS / NURPHOTO / AFP)