Témoignages : la souffrance des nettoyeurs du net

Les réseaux sociaux ont abrité et servi d'accélérateur à des discours de haine. Ils revendiquent un durcissement de leur politique de modération mais elle tarde à être efficace.

FRANCE 2

Ils sont des dizaines de milliers à travers la planète à faire ce métier. Appelés les nettoyeurs du net, ils se relaient 24 heures sur 24 devant des écrans à passer en revue les vidéos les plus obscènes et les plus violentes sur les réseaux sociaux pour décider si elles doivent être supprimées ou pas.

Regarder chaque vidéo jusqu'au bout

La plupart d'entre eux travaillent à Manille, aux Philippines. Leur contrat leur interdit de parler de ce qu'ils font, sous peine de poursuites. Deux d'entre eux ont accepté de rencontrer France 2, à visages masqués. L'un a travaillé pour Twitter, l'autre pour Facebook. La première chose à laquelle ils sont confrontés, ce sont les images à caractère sexuel. "il y a de la nudité, de la pornographie, de la violence. Nous devons regarder chaque vidéo jusqu'au bout pour prendre notre décision de manière parfaite", témoigne l'un d'entre eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les applications de certains réseaux sociaux sur un smartphone. Photo d\'illustration.
Les applications de certains réseaux sociaux sur un smartphone. Photo d'illustration. (DENIS CHARLET / AFP)