Services publics : des démarches en ligne accessibles via reconnaissance faciale

L'État teste un système d'identification faciale pour accéder aux services publics. Un dispositif dévoilé jeudi 17 octobre.

FRANCE 2

Un portail qui sert à se connecter aux impôts, à la sécurité sociale ou encore à la caisse de retraite. Grâce à un nouveau logo intitulé Alicem, franceconnect.gouv pourra désormais être accessible via la reconnaissance faciale. Pour utiliser ce dispositif, il faut s'inscrire, photographier son passeport puis poser par dessus son téléphone. Une photo que vous devrez comparer à vous même en train de sourire, cligner des yeux ou tourner la tête.

Un dispositif à 3 millions d'euros

L'État assure que ces images ne seront pas conservées, il ne s'agit pas d'un fichage. "Le projet Alicem ne porte en lui-même aucune possibilité d'utilisation abusive. C’est fait sous votre contrôle et à votre initiative", explique Jérôme Letier, directeur de l'Agence nationale des titres sécurisés. Ce dispositif aura coûté plus de 3 millions d'euros et devrait être lancé en décembre 2019 ou janvier 2020. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une jeune fille expérimente la reconnaissance faciale à Paris.
Une jeune fille expérimente la reconnaissance faciale à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)