Cet article date de plus de deux ans.

Fraude : attention aux arnaques dans les annonces de locations saisonnières

Publié
Fraude : attention aux arnaques dans les annonces de locations saisonnières
Fraude : attention aux arnaques dans les annonces de locations saisonnières Fraude : attention aux arnaques dans les annonces de locations saisonnières
Article rédigé par France 3 - C. Tixier, L. Trihan Coignard, M. Renier, B.Poulain, E. Urtado
France Télévisions
France 3

Moins chères que l'hôtel, les locations saisonnières entre particuliers séduisent de plus en plus les Français, et les annonces foisonnent sur internet… tout comme les arnaques. France Télévisions a mené l'enquête. 

Au mois d'avril, Frédéric Nicol a réservé un appartement pour des vacances à Paris, à 538 euros pour quatre nuits. Une semaine avant ses vacances, il a tenté de joindre le propriétaire, pour régler les détails de son arrivée. Malgré plusieurs relances, il n'a pas reçu de réponse. Pour être remboursé intégralement, il devait constater son absence sur place. Il a donc dû voyager depuis la Bretagne avec sa famille. À l'arrivée, il n'y avait personne, et les vacances ont dû être annulées. Il a été remboursé quelques jours après par le site internet.

Des astuces pour éviter les arnaques 

Pour éviter les arnaques, la plateforme PAP Vacances a créé son propre service de vérification. Tous les loueurs doivent fournir un titre de propriété. Le moindre détail suspect dans les annonces est vérifié. Sur 600 annonces reçues chaque jour, 60 ne sont pas publiées. Morgan Bourven, journaliste chez UFC-Que Choisir, préconise de vérifier si le propriétaire a déjà des commentaires d'autres voyageurs, et même de téléphoner au propriétaire pour lui poser des questions précises, par exemple sur son quartier, que seul lui pourrait connaître. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.