Eurozapping : cyberattaque en Irlande, l’Italie face à une baisse de la natalité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : cyberattaque en Irlande, l’Italie face à une baisse de la natalité
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, M. Marini - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, la rédaction du 23h de franceinfo vous propose un tour de l'actualité européenne en images, vendredi 14 mai.

Un record en Allemagne. Les autorités s’en félicitent : plus du tiers de la population adulte a déjà reçu au moins une première dose de vaccin contre le Covid-19. Un pic a même été enregistré ces derniers jours. « Mercredi, jamais autant de personne n’ont été vaccinées en Allemagne : 1,35 million en un jour. Alors un grand merci au travail réalisé dans les centres », indique Jens Spahn, ministre allemand de la Santé. Dans plusieurs régions, le taux d’incidence est en forte baisse.

Baisse de 10 % des naissances en Italie en 2020

Une cyberattaque en Irlande. La victime est le service public de santé irlandais, dont le système informatique a été piraté. Conséquence : des perturbations importantes dans les hôpitaux et les maternités. Beaucoup de rendez-vous ont dû être annulés au dernier moment. Cette cyberattaque intervient une semaine après celle qui a visé un oléoduc aux États-Unis.

Des chiffres inquiétants en Italie. Depuis longtemps, le pays a l’un des taux de natalité les plus bas d’Europe. Avec la pandémie, la situation a empiré. Les naissances l’an dernier ont chuté de plus de 10 %, avec une moyenne d'un peu plus d’un enfant par foyer. Pour relancer la natalité, le gouvernement a promis davantage d’aides pour les jeunes couples et les femmes qui travaillent, ainsi que plus de places en crèches.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyberattaques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.