VRAI OU FAKE : comment les influenceurs embarquent des milliers de personnes dans un trading à très haut risque ?

Publié
6media Vrai ou Fake JT VouF - l'arnaque du trading chez les influenceurs V2
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Les appels à rejoindre des groupes pour faire les mêmes investissements que les influenceurs se multiplient. Une pratique qui fait prendre des gros risques financiers en ne présentant que les gains potentiels et aucunement les risques.  

"Tu as 100 % de chance de gagner de l'argent tous les mois avec moi", "c'est super simple", "inscris-toi, ça va encaisser fort". Les promesses des influenceurs pour une richesse facile, sans prise de tête et presque automatique, pullulent sur les réseaux sociaux. Marc Blata, ancien candidat de téléréalité, y apparaît comme une figure. Depuis Dubaï (Émirats arabes unis), il encourage son audience à le rejoindre sur une plateforme de trading pour faire les mêmes investissements que lui. Un dépôt de 250 € sur la plateforme permet de rejoindre la chaîne Telegram où il donne ses "conseils". 

Des plaintes envisagées

"Le premier jour, j'ai déposé 500 €, j'ai pris 325 € de bénef, je me suis dit 'c'est quoi ce truc de fou', le lendemain, je suis passé à moins 800, je n'avais plus d'argent donc j'ai reposé 500, c'est remonté et j'ai tout reperdu. J'ai perdu en tout 1 500 euros", témoigne une victime. Car c'est sur le marché extrêmement risqué du Forex qu'ils poussent à investir. Selon une étude de l'autorité financière des marchés, neuf clients sur dix auraient perdu de l'argent sur ce marché. Ce n'est d'ailleurs pas en trading que Marc Blata se fait de l'argent, mais en touchant une commission de plusieurs centaines d'euros à chaque nouveau client. Avec ce système, il pourrait avoir touché un million d'euros. Un collectif envisage de porter plainte contre une pratique qui fait l'objet d'un débat juridique intense pour savoir si elle est illégale ou non.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.