Vidéo "J'ai mis 3-4 mois à découvrir mon corps en entier" : grande brûlée, elle témoigne

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Lauryne est grande brûlée. Sur TikTok, elle a choisi de partager la réalité de son quotidien. Brut l'a rencontrée.
BRUT
Article rédigé par

Lauryne est grande brûlée. Sur TikTok, elle a choisi de partager la réalité de son quotidien. Brut l'a rencontrée.

Le 14 novembre 2020, un retour de flamme sur de l'alcool à brûler, lors d'une fondue savoyarde, brûle Lauryne. "Sur ce moment-là, je ne comprends pas trop ce qu'il se passe. Les personnes en face de moi sont tétanisées. Et, c'est là que je comprends qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Je ne vois rien, je ne vois pas que je suis en feu", raconte Lauryne.

"Je ne pouvais plus bouger"

Lauryne se réveille un mois après à l'hôpital. "Je ne pouvais plus bouger, je ne comprenais pas. Je n'arrivais pas à tourner la tête. Et c'est là que je comprends que je suis branchée de partout ; j'ai une alimentation, j'ai une sonde urinaire, j'ai plein de fils qui m'entourent et je suis dans une chambre de réanimation", se souvient-elle. Quotidiennement, Lauryne est traîtée et bandée de pansements spéciaux pour appuyer sur les endroits où il y a des boursouflures. Mais le plus long et le plus complexe pour elle, ce fut la sortie de l'hôpital. "Il y a énormément de soins par derrière et limite, c'est plus gros que l'hôpital", précise-t-elle. Après cet événement qui a bouleversé sa vie, Lauryne veut montrer son quotidien sur les réseaux sociaux, notamment pour faire de la prévention.

"La Lauryne d'avant, je ne l'oublierai jamais"

Lauryne confie avoir mis plusieurs mois avant de réussir à se dévoiler et à découvrir son corps en entier. "C'était trop dur pour moi. Et petit à petit, je commençais à voir mes mains, mes cuisses... Et puis après, ça a commencé. Maintenant, j'ai tout vu", explique-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.