Vidéo Twitter : pour Elon Musk, "'il y a une sorte de bien-pensance qui est allée trop loin et qui a trop modéré les plateformes sociales"

Publié
Article rédigé par
Radio France

Elon Musk a annoncé jeudi le rétablissement des comptes suspendus sur le réseau social. "Il a voulu se libérer de cette emprise du politiquement correct", estime Tristan Mendès France, maître de conférences spécialisé dans les cultures numériques.

Elon Musk "a l'impression que la barre de modération est allée trop loin et que la barre de modération des plateformes sociales en général est maîtrisée par une frange idéologique", estime Tristan Mendès France, maître de conférences, spécialiste des cultures numériques, invité du Talk franceinfo sur Twitch jeudi 24 novembre. Le nouveau patron de Twitter a annoncé qu'il allait rétablir dès la semaine prochaine les comptes suspendus sur la plateforme, "à condition qu'ils n'aient pas enfreint la loi ou envoyé des spams de façon scandaleuse."

>> REPLAY - Twitter va-t-il tuer la démocratie ? Le débat du Talk franceinfo

"Le peuple a parlé", a tweeté Elon Musk, qui avait publié mercredi sur son réseau un sondage à l'issue duquel une majorité s'est dégagée en faveur de cette mesure. "L'amnistie débute la semaine prochaine", a-t-il ajouté. C'est avec cette même expression qu'il avait, samedi, réhabilité le compte de l'ancien président américain Donald Trump, banni du réseau social après l'assaut du Capitole à Washington en janvier 2021.

Pour Tristan Mendès France, Elon Musk pense "qu'il y a une sorte de bien-pensance, de politiquement correct qui est allé trop loin et qui a trop modéré les plateformes sociales, ou les plateformes sociales se sont trop pliées à cet agenda idéologique supposé, et lui a voulu disons se libérer de cette emprise."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.