Twitter suspend le compte du journaliste controversé Jean-Paul Ney

Le compte de Jean-Paul Ney a été suspendu à la suite d'une réponse insultante au tweet anodin d'un utilisateur de Twitter qui parlait... de pancakes.

Capture d\'écran d\'une vidéo postée sur Facebook par Jean-paul Ney.
Capture d'écran d'une vidéo postée sur Facebook par Jean-paul Ney. (JEAN-PAUL NEY)

Il était suivi par près de 30 000 "followers" sur le réseau social. Le journaliste indépendant Jean-Paul Ney a vu son compte Twitter supprimé, jeudi 27 juillet, à cause d'un "comportement abusif". Controversé, souvent agressif voire insultant, Jean-Paul Ney s'est fait une spécialité de divulguer sur Twitter les identités de jihadistes présumés, profitant visiblement de fuites au sein de la police.

Déjà bloqué à plusieurs reprises, le compte de Jean-Paul Ney a cette fois-ci été suspendu à la suite d'une réponse insultante au tweet anodin d'un utilisateur de Twitter qui parlait... de pancakes.

Saisi par l'utilisateur attaqué, Twitter a décidé de suspendre le compte de Jean-Paul Ney "après avoir mené des investigations".

En mai, Jean-Paul Ney avait été condamné en appel à 3 000 euros d'amende pour avoir diffusé sur Twitter l'identité des frères Kouachi après l'attentat contre Charlie Hebdo. Cette divulgation, susceptible de perturber leur traque, avait été très critiquée, d'autant qu'il avait dans le même temps publié l'identité d'un lycéen qui s'était révélé étranger à l'affaire.