Musique : comment le retard d'un vol a fait décoller deux artistes

Il y a deux semaines, Marie Valérie et Grégory Benchenafi ne se connaissaient pas. À l'aéroport de Toulouse, leur vol est retardé. Un duo s'improvise...

Voir la vidéo
FRANCEINFO

"Je l'attends. Il se cale, on se découvre. Il n'y a jamais eu de répétition donc on se découvre et je vois à ma droite les gens danser", raconte la pianiste Marie Valérie. "Il n'y avait rien de parfait dans cette vidéo si ce n'est notre émotion", affirme le comédien chanteur Grégory Benchenafi. Une émotion largement partagée sur les réseaux sociaux.

Elle pensait arrêter la musique

"À 8h30, nous avons 20 000 vues, à midi 50 000, le soir 100 000, le lendemain nous avons 500 000 vues et le surlendemain un million", énumère Marie Valérie. "On est en train de recevoir une vague d'amour. C'est un tsunami", rajoute Grégory Benchenafi. Contacté par un label, le duo vient d'enregistrer en studio Hallelujah de Leonard Cohen. "Il y a quinze jours, j'étais à deux doigts d'arrêter la musique et je pensais faire agent immobilier", se souvient Marie Valérie. Le titre est disponible sur les plateformes de téléchargement depuis le 2 mars.

Marie Valérie et Grégory Benchenafi
Marie Valérie et Grégory Benchenafi (FRANCEINFO)