Cet article date de plus de deux ans.

Mennel Ibtissem révèle être victime d'insultes et de menaces de mort

L'ancienne candidate de l'émission "The Voice" a publié une story, samedi, sur Instagram.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran du clip de la chanson "Je pars mais je t'aime", de la chanteuse Mennel Ibtissem. (MENNEL OFFICIAL / YOUTUBE)

Mennel Ibtissem, ancienne candidate de "The Voice", a publié, samedi 16 juin, une story sur Instagram pour dénoncer les menaces et insultes dont elle est victime. "Je passe au-dessus parce que je ne compte pas me rabaisser à ce niveau-là", a-t-elle déclaré, selon BFMTV et 20 Minutes.

"Moi j’ai 23 ans, mais je pense à des filles plus jeunes que moi, ça peut détruire des vies, ajoute la chanteuse. Je vous rassure, maintenant ça ne me touche pas, du moins ça ne me touche plus. Et c'est pour ça qu'aujourd'hui je partage ça avec vous."

Personnellement, ça me fait rire de voir des personnes aussi frustrées, ça ne me fait absolument rien.

Mennel Ibtissem

sur Instagram

La jeune femme dit recevoir des insultes et menaces sur plusieurs réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter ou encore YouTube. Sur la plateforme de partage de vidéos, un commentateur a écrit des menaces haineuses sous un tutoriel dans lequel la chanteuse explique comment nouer un turban : "Que tous les Français se soulèvent et aillent buter la sale gueule de Mennel (...) Fracassons-lui la mâchoire (...) Massacrons-lui sa sale gueule d'Arabe", écrit l'internaute.

En février, Mennel Ibtissem a quitté "The Voice" après avoir été épinglée pour des messages complotistes après les attentats de 2016, de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réseaux Sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.