Italie : une enfant de 10 ans est morte asphyxiée alors qu'elle participait à un défi sur TikTok

Le parquet de Palerme a ouvert une enquête pour "incitation au suicide". Le téléphone portable de la fillette a été saisi par les enquêteurs, qui devront déterminer si elle était en direct avec d'autres participants.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une enfant de 10 ans est morte asphyxiée à Palerme (Italie) alors qu'elle participait à un défi sur le réseau social TikTok, le 20 janvier 2021.  (JAAP ARRIENS / NURPHOTO / AFP)

Une fillette de 10 ans est morte asphyxiée à Palerme (Sicile, sud de l'Italie) alors qu'elle participait à un défi de "jeu du foulard" sur le réseau social TikTok, ont rapporté vendredi 22 janvier les médias (lien en italien). Antonella participait à un "blackout challenge" sur TikTok, dans la salle de bains de la maison familiale. Elle s'était passé une ceinture autour du cou avec l'objectif de rester sans respirer le plus longtemps possible, tout en s'enregistrant avec son portable. C'est sa petite soeur de 5 ans qui a découvert son corps sans connaissance mercredi soir. Transportée immédiatement à l'hôpital des enfants de Palerme par ses parents, elle n'a pas survécu.

Une enquête ouverte pour "incitation au suicide"

Le parquet de Palerme a ouvert une enquête pour "incitation au suicide". Le téléphone portable de l'enfant a été saisi par les enquêteurs, qui devront déterminer si Antonella était en direct avec d'autres participants, si quelqu'un l'avait invitée à participer au défi ou si elle réalisait cette vidéo pour un ami ou une connaissance. En réaction à cette tragédie, la plateforme a publié un communiqué : "La sécurité de la communauté TikTok est notre priorité absolue, nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour collaborer à leur enquête."

L'Autorité italienne pour la protection des données personnelles a indiqué dans un communiqué "bloquer le réseau social" chinois aux utilisateurs dont l'âge n'est pas garanti, avec effet immédiat et jusqu'au 15 février. L'inscription de la fillette sur le réseau "n'a pas été refusée par l'entreprise" malgré l'âge de la fillette, inférieur aux 13 ans minimum prévus par TikTok, souligne l'autorité indépendante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.