Cet article date de plus de trois ans.

WhatsApp victime d'une attaque inédite, une société israélienne mise en cause

Un logiciel espion peut être installé sur votre téléphone grâce à un simple appel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La société Whatsapp a été victime d'une attaque inédite, révèle le Financial Times, le 13 mai 2019. (CARSTEN REHDER / DPA / AFP)

Si vous êtes utilisateur de WhatsApp, mettez à jour votre application sans tarder. Car la société, qui appartient à Facebook, s'est aperçue d'une faille majeure dans son système de sécurité : un logiciel espion peut être installé sur votre téléphone grâce à un simple appel, révèle mardi 14 mai, le Financial Times. C'est une entreprise israélienne, NSO Group, qui aurait développé le logiciel. 

"L'attaque a toutes les caractéristiques d'une entreprise privée qui travaillerait avec les gouvernements pour fournir des logiciels espions qui prennent en charge les fonctions des systèmes d'exploitation des téléphones mobiles", a déclaré WhatsApp dans un communiqué. "Nous avons demandé à un certain nombre d'organisations de défense des droits humains de partager les informations que nous pouvons et de travailler avec elles pour informer la société civile", a ajouté la société. 

De son côté, la société israélienne nie toute responsabilité auprès du Financial Times : "En aucun cas, NSO ne participerait à l'exploitation ou à l'identification des cibles de sa technologie, qui est uniquement exploitée par les services de renseignement et les services de détection et de répression". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Facebook

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.