VIDEO. Scandale Cambridge Analytica : trois moyens de mieux protéger vos données sur Facebook

Facebook a promis des "mesures supplémentaires" pour mieux protéger les données personnelles de ses usagers. Mais vous pouvez déjà changer quelques paramètres pour aller dans ce sens.

Facebook a promis des "mesures supplémentaires" pour mieux protéger les données personnelles de ses usagers, mercredi 28 mars. Il s'agit d'une nouvelle tentative du puissant réseau social pour se relever du scandale Cambridge Analytica. Mais sans plus attendre, vous pouvez d'ores et déjà améliorer la protection de vos données. Voici trois pistes.

1Gérer les applications qui ont accès à vos données

"Le scandale Cambridge Analytica a mis en lumière le fait que Facebook n’était pas la seule entreprise à posséder les données privées que nous postons sur le réseau social à destination de nos amis", rappelle le journal Les Echos. Depuis votre inscription, vous avez très certainement donné accès à vos données personnelles à des tas d'applications tierces. Pour faire le ménage, il vous suffit d'aller dans les paramètres de votre compte puis dans la rubrique "applications". Ensuite, à vous de faire le tri dans les informations que vous mettez à disposition.

2Limiter les données utilisées pour cibler les publicités

Nous vous l'expliquions récemment : vous pouvez également limiter la personnalisation des publicités dans les paramètres de votre compte, puis dans la rubrique "publicités". En cliquant sur "paramètres des publicités", il vous sera possible de répondre "non" à la question "Voulez-vous voir des publicités ciblées par centres d’intérêt en ligne ?" et "Pubs sur des apps et des sites web en dehors des entreprises Facebook".

3Supprimer votre compte

Enfin, si vous êtes (vraiment) très inquiet, vous pouvez suivre le mouvement "deletefacebook" et quitter définitivement le réseau social. Pour cela, il vous suffit de démarrer les démarches en cliquant sur ce lien. "Jusqu’à 90 jours peuvent être nécessaires à partir du début du processus de suppression pour supprimer tout ce que vous avez publié", précise Facebook, qui ajoute que certaines de vos activités stockées sur d'autres comptes que le vôtre resteront en ligne. "Par exemple, un(e) ami(e) conservera toujours vos messages, même après la suppression de votre compte", détaille le réseau social.

Franceinfo vous explique comment améliorer la protection de vos données sur Facebook.
Franceinfo vous explique comment améliorer la protection de vos données sur Facebook. (FACEBOOK)