La ville de Bitche en Moselle censurée par Facebook

La mairie de Bitche, en Moselle, a eu la mauvaise surprise de voir sa page officielle sur Facebook dépubliée vendredi 19 mars. L'algorithme du réseau social américain a confondu le nom de la ville avec une insulte anglaise. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La mairie de Bitche a dû créer une nouvelle page Facebook pour informer ses riverains. (CAPTURE D'ÉCRAN FACEBOOK)

La Ville de Bitche, en Moselle, a été censurée par Facebook, pensant qu’il s’agissait d’une insulte en anglais, indique lundi 12 avril France Bleu Lorraine Nord. Le réseau social américain a donc dépublié la page de la mairie qui a dû créer une nouvelle page Facebook,"Mairie 57230", pour informer ses administrés.

L’algorithme de Facebook n’a pas apprécié le 19 mars dernier ce qu’il a pris pour une insulte (bitch en anglais). La municipalité explique de son côté, sur sa nouvelle page Facebook, avoir "fait appel". Pour l’instant "la page officielle reste toujours invisible et la procédure d’appel peut durer plusieurs mois".

D’autres communes du Pays de Bitche ont donc décidé d’anticiper et de renommer leurs pages Facebook. C’est le cas de Rohrbach-lès-Bitche qui a expliqué que "loin de nous l’idée de renier le nom de notre beau village, mais force est de constater que Facebook semble faire la chasse au terme associé à Rohrbach, nous vous laissons imaginer la raison…"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.