"La législation française sera renforcée pour protéger nos lanceurs d’alerte", assure Yaël Braun-Pivet (LREM)

Publié
« La législation française sera renforcée pour protéger nos lanceurs d’alerte », assure Yaël Braun-Pivet (LREM)
France 2
Article rédigé par
J. Wittenberg - France 2
France Télévisions

Yaël Braun-Pivet, députée LREM et présidente de la commission des Lois de l'Assemblée nationale, est l’invitée des "4 Vérités", vendredi 12 novembre.

Lors de son allocution présidentielle, Emmanuel Macron a égrainé les prises de positions à droite. Les électeurs de gauche ne risquent-ils pas d’être perdus ? "Pour pouvoir faire une politique sociale, pour pouvoir accompagner les plus faibles et les plus fragiles, il faut avoir une économie qui fonctionne. Autrement, vous n’avez pas le financement nécessaire pour effectuer les politiques sociales", explique Yaël Braun-Pivet, députée LREM et présidente de la commission des Lois de l'Assemblée nationale, invitée des "4 Vérités", vendredi 12 novembre.

Facebook "Il est impératif d’avoir un contrôle"

Frances Haugen, ancienne cadre de Facebook et lanceuse d’alerte, a été reçue par la commission des lois. "J’ai été convaincue du fait que la situation est préoccupante et qu’il est impératif d’avoir un contrôle sur ces entreprises qui, effectivement, grâce aux nouvelles technologies, aux algorithmes, peuvent diriger, influencer, les contenus auxquels nous avons accès. Il est impératif d’avoir un droit de regard sur ces influences parce que cela fait courir un risque à nos démocraties", précise la présidente de la commission des Lois de l'Assemblée nationale.

Qu’est-ce qui est dangereux avec Facebook ? "Que les opinions mises en avant sont sélectionnées. Dans le sens où certaines entreprises mettent en avant des contenus dangereux, plus extrémistes, parce que c’est cela qui va générer plus d’audience ou de commentaires. Manifestement, il y aurait des éléments de preuve qui montraient que Facebook encourageait cela. […] Avant la fin de l’année la législation française sera renforcée pour protéger nos lanceurs d’alerte", conclut Yaël Braun-Pivet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.