Facebook arrête la production de drones destinés à l'accès internet

Facebook asssure vouloir concentrer ses efforts avec des partenaires dans le secteur de la production industrielle.

Mark Zuckerberg utilise un drone lors d\'une keynote à San Francisco (Etats-Unis), le 12 avril 2016.
Mark Zuckerberg utilise un drone lors d'une keynote à San Francisco (Etats-Unis), le 12 avril 2016. (GLENN CHAPMAN / AFP)

Une flotte de drones devait apporter un accès internet aux parties de la planète qui n'en ont pas encore. Mais Facebook a annoncé, mardi 26 juin, l'arrêt de ce programme lancé en 2014. Le réseau social a toutefois affirmé son intention de continuer à développer l'utilisation d'appareils volants pour connecter les zones reculées du globe, mais en concentrant ses efforts avec des partenaires dans le secteur de la production industrielle.

"Lorsque nous avons commencé le programme Aquila en 2014, très peu d'entreprises étaient impliquées dans ce domaine", a écrit Yael Maguire, directeur de l'ingénierie chez Facebook, expliquant que de nombreux acteurs du secteur aérospatial ont ensuite investi dans cette technologie, conduisant le réseau social à stopper son projet. Yael Maguire a indiqué que Facebook travaillera notamment avec Airbus sur les drones solaires baptisés Haps.