Europe : une nouvelle taxe pour les géants du numérique ?

Pour mettre fin aux avantages fiscaux des géants du numérique sur le sol européen, l'Union envisage une taxe de 3% sur leur chiffre d'affaires généré au sein des États membres.

FRANCE 2

Face aux avantages fiscaux des géants du numérique, l'Union européenne veut agir. Le montant des impôts sur les sociétés que versent les GAFA étant aujourd'hui dérisoire, elle envisage une taxe adaptée aux revenus qu'ils génèrent au sein des pays membres. En direct de Bruxelles (Belgique), le journaliste Valéry Lerouge fait le point. Il explique : "Ce serait une taxe de 3% sur le chiffre d'affaires généré en Europe par ces sites internet, grâce aux pubs, par exemple pour Facebook, grâce aux données personnelles collectées par Google, ou grâce aux frais de réservations récoltés par Airbnb, Booking ou encore Uber. En revanche, les sites d'e-commerce, dont Amazon, seraient exonérés , notamment pour ne pas pénaliser des fleurons européens comme Carrefour ou la Fnac."

La taxe fera-t-elle d'unanimité ?

La taxe à 3% pourrait être un premier pas vers des mesures plus importantes dans les années à venir. Le journaliste poursuit : "Cette taxe concernerait entre 120 et 150 entreprises essentiellement américaines et pourrait engendrer 5 milliards d'euros de recettes à partager à 28. Cette mesure est donc essentiellement symbolique, mais a le mérite d'être rapide. À terme, la Commission européenne, qui présente en ce moment son projet propose de réformer plus en profondeur la fiscalité des États pour mieux intégrer l'économie numérique." Mais il faudra encore convaincre les 28 chefs d'État de voter cette nouvelle taxe et ce ne sera pas facile. L'Irlande notamment, terre d'accueil fiscal privilégiée des géants américains, s'y oppose. Le dossier sera sur la table le 22 mars prochain lors du conseil européen qui se tiendra à Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Europe : une nouvelle taxe pour les géants du numérique ?
Europe : une nouvelle taxe pour les géants du numérique ? (FRANCE 2)