Désinformation : des faux sites d'information russes ont été démantelés

Publié
Désinformation :  des faux sites d'information russes ont été démantelés
FRANCEINFO
Article rédigé par
L.-L. Dao, H. Desmarest - franceinfo
France Télévisions

Un vaste réseau de faux sites liés à la Russie a été démantelé par Meta. Parmi les victimes d'usurpation, on trouve le média français 20 Minutes.

En ligne, un article de 20 Minutes semble accuser l'Ukraine de bloquer les exportations de blé. Un autre du Guardian prétend que le massacre de Boutcha, toujours en Ukraine, était une mise en scène. Une vidéo évoque la hausse des prix de la crémation en Allemagne. Tout est pourtant faux. Au moins 17 médias ont été clonés grâce à la même méthode : copier le nom de domaine et y apposer une extension différente. 20minutes.fr est par exemple devenu 20minuts.com. L'entreprise Meta vient de démanteler ce réseau.

Deux narratifs principaux

L'ONG EU DisinfoLab a enquêté sur cette vaste campagne de désinformation. "Il y a un premier narratif qu'on a appelé 'winter is coming'. C'est vraiment un narratif qui se concentre sur le fait que l'hiver arrive, qu'il n'y aura plus de gaz, bientôt plus de lait, plus de nourriture, et donc qu'il faut absolument arrêter les sanctions [...]. La deuxième partie, c'est un narratif très anti-ukrainien qui dit que l'Ukraine est un État corrompu et nazi", précise Alexandre Alaphilippe, directeur exécutif de l'ONG. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.