Cet article date de plus de dix ans.

Le système de stockage de fichiers en ligne Dropbox est désormais propriétaire des données stockées

Dropbox l'a annoncé sur son blog et dans un mail envoyé à ses utilisateurs.Cela avait sûrement échappé à bon nombre d'utilisateurs mais Dropbox a toujours eu le droit d'utiliser, diffuser et partager les fichiers uploadés.Le service met ainsi les choses au clair en affirmant être propriétaire des données chargées par les 25 millions d'utilisateurs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Dropbox compte 25 millions d'utilisateurs à travers le monde (DR)

Dropbox l'a annoncé sur son blog et dans un mail envoyé à ses utilisateurs.

Cela avait sûrement échappé à bon nombre d'utilisateurs mais Dropbox a toujours eu le droit d'utiliser, diffuser et partager les fichiers uploadés.Le service met ainsi les choses au clair en affirmant être propriétaire des données chargées par les 25 millions d'utilisateurs.

Dropbox écrit : "En soumettant vos données aux services, vous nous accordez (ainsi qu"à ceux qui travaillent avec nous pour fournir les services) les droits internationaux, non-exclusifs, sans royalties et de sous-licences pour copier, distribuer, préparer des travaux dérivés (comme des traductions et des conversions de formats), traiter ou afficher de manière publique vos données selon les besoins raisonnablement nécessaires du service. La licence nous permet uniquement d"administrer, traiter et d"afficher les services."


Une pratique commune sur Internet. Facebook le fait, par exemple.

Et si vous supprimez vos documents de Dropbox, sachez qu'ils restent encore disponibles pendant trente jours. Sans compter, que nous ignorons pour l'instant si Dropbox conserve ou non une copie des documents uploadés, même lorsqu'ils sont supprimés.

Dropbox possède un double de votre clé
Dropbox a récemment rencontré des problèmes de sécurité. Il y a quelques semaines, le service s'est retrouvé sans protection pendant près de quatre heures, rapporte Numerama. Mais Dropbox a également menti sur l'accès aux données. Le service annonçait que l'utilisateur était la seule et unique personne à pouvoir accéder aux document qu'il chargeait grâce à une clé. Mais l'éditeur a annoncé qu'il possédait un double de cette fameuse clé.

Ces problèmes de sécurité et de confidentialité qui affectent un service tel que Dropbox soulèvent la question pour tous les systèmes de cloud computing, des systèmes développés par tous les géants de l'Internet et du numérique comme Amazon, Google ou encore .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tech / Web

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.