Le service de musique en ligne va réduire l'accès à son offre gratuite pour privilégier son forfait payant

C'est ce que Spotify a annoncé jeudi sur son blog. Les nouveaux utilisateurs ne seront pas limités pendant les six premiers mois. Mais après, l'écoute de chaque titre est limitée à 5 fois maximum, et le temps d'écoute limité à dix heures par mois contre vingt actuellement.Spotify compte un million d'abonnés payant, et est présent dans sept pays.

Capture d\'écran du site web de Spotify
Capture d'écran du site web de Spotify (DR)

C'est ce que Spotify a annoncé jeudi sur son blog. Les nouveaux utilisateurs ne seront pas limités pendant les six premiers mois. Mais après, l'écoute de chaque titre est limitée à 5 fois maximum, et le temps d'écoute limité à dix heures par mois contre vingt actuellement.

Spotify compte un million d'abonnés payant, et est présent dans sept pays.

Le Suédois retourne ainsi sa veste. Le service vantait à l'origine les vertus du modèle économique gratuit, comptant sur des recettes publicitaires qui n'ont finalement jamais été au rendez-vous.

Modèle conforme à celui proposé par Pascal Nègre
Ce changement d'offre gratuite tend à faire de Spotify un outil de découverte et non pas d'écoute régulière. C'est exactement le modèle qu'avait prôné Pascal Nègre. "Quand on voit des gens qui écoutent 35 fois la même chanson, vous vous dites qu"au bout d"un moment, le gars, il faut qu"il aille acheter le titre", avait dit sur Radio-Campus le patron d'Universal Music, comme le rapporte Rue89. Et d'ajouter en off : "quatre écoutes, c'est suffisant pour savoir si on veut acheter un titre". Mais Pascal Nègre voulait aller au-delà, jugeant insuffisant le prix de l'abonnement à des services de streaming comme Spotify ou Deezer.

Mais la plupart des utilisateurs de Spotify s'en servent déjà pour découvrir la musique, à raison de 50 titres par mois, selon le site. "Pour ceux d'entre vous qui utilisent Spotify pour découvrir de nouveaux titres et les partager avec leurs amis, ces changements ne devraient pas modifier votre mode de consommation actuel", précise la plateforme suédoise sur son blog.

Si vous souhaitez tester l'offre payante, Spotify en propose gratuitement l'accès pendant sept jours.