Internet : La Bretagne a désormais son nom de domaine en .bzh

De nouvelles extensions internet doivent être lancées à partir du milieu de l'année. Paris sera aussi de la fête.

L\'autorité de régulation du web a accordé à la Bretagne une extension des adresses en .bzh vendredi 10 mai 2013.
L'autorité de régulation du web a accordé à la Bretagne une extension des adresses en .bzh vendredi 10 mai 2013. (POINT BZH / FRANCETV INFO)

Même sur le web, la Bretagne s'exporte. L'autorité mondiale de régulation du web (Internet corporation for assigned Names and Numbers, Icann) a accepté, vendredi 10 mai, la création d'une nouvelle extension internet .bzh.

"Au terme de près de 10 ans de travail et d'espoir, la Bretagne a l'autorisation de développer son extension Internet 'Point bzh'", ont annoncé la région Bretagne et l'association www.bzh qui portaient le projet. Toutes deux "se félicitent de cette issue positive, qui récompense une action de longue durée ayant mobilisé de nombreux acteurs depuis 2004".

Point BZH a salué la décision de l'Icann sur Twitter, en français et en breton ("Point BZH : la Bretagne a son extension Internet maintenant !!!").

Point paris aussi

L'Icann a également validé la création de l'extension .paris, demandée par la ville de Paris, comme s'en est félicité son maire, Bertrand Delanoë. Ces nouvelles extensions internet, qui doivent permettre à de nouveaux suffixes de côtoyer les classiques .org ou .com, doivent être lancées à partir du milieu de l'année. Quelque 1 900 dossiers de demandes pour de nouvelles extensions ont été déposés en juin 2012 (dont une cinquantaine en France) au terme d'un appel d'offres.

Cette opération est considérée comme l'une des plus importantes évolutions de la structure d'internet depuis des années. Elle va permettre à des entreprises, des organisations ou des collectivités de déposer leur propre nom ou marque, ou un nom plus générique.