Cet article date de plus de sept ans.

Google rachète Waze, une application GPS pour mobiles

Le géant américain du net renforce ainsi sa position dans la cartographie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'application GPS mobile israélienne Waze, sur un smartphone à Tel-Aviv (Israël), le 9 mai 2013. (NIR ELIAS / REUTERS)

Google renforce sa position dans la cartographie. Le groupe internet américain a annoncé, mardi 11 juin, avoir acquis l'application GPS mobile Waze. Créée en 2008 en Israël, Waze est financée par la publicité et conseille des itinéraires routiers en tenant compte d'informations sur les accidents, les travaux ou les embouteillages fournis par près de 50 millions d'utilisateurs. Google, lui, est déjà un acteur incontournable dans la cartographie avec son application Google Maps.

Google et Waze ont confirmé l'opération dans des messages séparés sur leurs blogs respectifs, sans en divulguer le montant. La presse israélienne a évoqué une fourchette de 1 à 1,3 milliard de dollars (0,75 à 0,97 milliard d'euros) en numéraire. Ce ne serait pas une difficulté pour Google, qui affichait dans ses comptes fin mars 50 milliards de dollars de liquidités.

Des revenus indirects grâce à ces applications

Google explique sur son blog (lien en anglais) que "l'équipe de développement de produit de Waze va rester en Israël et fonctionner séparément pour l'instant". Waze indique pour sa part, sur son propre blog (lien en anglais), que Google va "fournir l'indépendance et les ressources dont nous avons besoin pour avoir du succès", mais assure que "rien ne changera en pratique" dans l'entreprise.

Pour les analystes, la convoitise suscitée par Waze est révélatrice de l'importance stratégique des applications de cartographie pour les groupes technologiques. Même si la plupart sont fournies gratuitement, elles représentent une importante source de revenus indirects. Elles permettent d'envoyer des publicités adaptées à la localisation de l'utilisateur ou de l'attirer vers d'autres services.

Acheter Waze va ajouter "un parfum différent" et des nouveautés à Google Maps. Mais cela va aussi "l'empêcher de tomber dans les mains de concurrents comme Apple, Facebook et Yahoo!", souligne pour l'AFP Jeff Kagan, analyste spécialisé dans le secteur technologique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.