Roissy : un drone frôle un Airbus A320

Un drone a failli entrer en collision avec un Airbus le 19 février à Roissy.

France 2

Le 19 février, à Roissy, un Airbus A320 a dû brusquement changer de trajectoire afin d'éviter de percuter un drone. Ce jour-là, l'avion a décollé de l'aéroport de Barcelone pour assurer sa liaison avec Paris. Il est midi lorsque l'appareil rentre dans sa phase d'approche à l'aéroport de Roissy, à une altitude de 1 600 mètres. Soudain, un drone surgit sous son aile gauche, et l'équipage a tout juste le temps de déconnecter le pilote automatique. L'appareil passe à cinq mètres du drone, l'accident a été évité de justesse.

Vol illégal

"Une centaine d'événements qui ressemblent à celui-là se produisent chaque année, mais ceux-ci ne sont pas réellement graves puisque ce sont généralement des drones de petites tailles. La différence ici est qu'on sur un système qui monte très haut donc qui doit être plus lourd et peut causer plus de dégâts", affirme Xavier Tytelman, spécialiste de la sécurité aérienne. Le Bureau d'enquête et d'analyse (BEA) pour l'aviation civile s'est saisi de l'affaire. Le drone, qui n'a pas été retrouvé, volait illégalement dans l'espace aérien de Roissy.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JOCHEN ECKEL / PICTURE ALLIANCE)