Les aéroports londoniens vont se doter d'équipements contre les drones

Cette décision a été prise en réaction aux intrusions de drones qui ont affecté le trafic aérien de Gatwick avant Noël.

Un panneau annonce l\'interruption du trafic aérien en raison de drones à proximité à l\'aéroport de Gatwick (Royaume-Uni), le 20 décembre 2018.
Un panneau annonce l'interruption du trafic aérien en raison de drones à proximité à l'aéroport de Gatwick (Royaume-Uni), le 20 décembre 2018. (GLYN KIRK / AFP)

Une réponse à un nouveau type de menace. Les aéroports londoniens de Gatwick et de Heathrow ont passé commande d'équipements de défense de type militaire pour faire face au risque posé par les drones. Des représentants des deux aéroports ont confirmé une information rapportée jeudi 3 janvier par le quotidien The Times (en anglais). Ces acquisitions se chiffreront à hauteur de "plusieurs millions de livres", a précisé un porte-parole de l'aéroport de Gatwick.

Selon le quotidien britannique, le ministre des Transports, Chris Grayling, a présidé ce jeudi une réunion consacrée à ce sujet avec des responsables de l'aviation civile, de la police et de la défense.

Juste avant Noël, des intrusions de drones ont perturbé trois jours durant le trafic aérien à Gatwick, le deuxième aéroport de Grande-Bretagne. Des dizaines de milliers de passagers ont été affectés. Les incidents survenus à Gatwick ont mis en lumière la vulnérabilité des aéroports à ce risque d'un nouveau type.