Royaume-Uni : deux personnes arrêtées après le survol de l'aéroport de Gatwick par des drones

Le trafic de cet aéroport situé au sud de la capitale britannique a été fortement perturbé après avoir été survolé par des drones.

Un avion à l\'atterrisage sur l\'aéroport de Gatwick (Royaume-Uni), le 21 décembre 2018. 
Un avion à l'atterrisage sur l'aéroport de Gatwick (Royaume-Uni), le 21 décembre 2018.  (BEN STANSALL / AFP)

L'enquête progresse près de Londres. Deux personnes ont été arrêtées vendredi 21 décembre dans le cadre de l'enquête sur de mystérieux drones qui ont perturbé depuis mercredi le trafic à l'aéroport londonien de Gatwick et affecté 120 000 voyageurs.

"Dans le cadre des investigations sur l'usage criminel de drones qui ont sérieusement perturbé des vols au décollage et à l'atterrissage à l'aéroport de Gatwick, la police du Sussex a procédé à deux arrestations à 22 heures le 21 décembre", a déclaré dans la nuit de vendredi à samedi l'officier de police James Collis.

L'aéroport de Gatwick, le deuxième du Royaume-Uni derrière celui d'Heathrow, avait rouvert vendredi soir malgré le signalement d'un drone qui a entraîné une brève suspension des vols, plusieurs heures après une première réouverture du site. L'engin a été aperçu vers 17h10, selon l'aéroport, qui avait une nouvelle fois été fermé "par précaution". Mais "les mesures militaires mises en place à l'aéroport nous fournissent les garanties nécessaires pour rouvrir l'aérodrome", avait expliqué ce dernier sur son compte Twitter.