Apple : pourquoi le géant vacille

Apple traverse une période compliquée. La marque à la pomme recule notamment sur le marché chinois.

FRANCE 2

Il y a quelques mois, la marque à la pomme valait 1 000 milliards de dollars. Ce record n’a été qu’éphémère. Pour la première fois depuis 15 ans, Apple revoit ses prévisions de résultats à la baisse et alerte ses actionnaires. Le chiffre d’affaires du dernier trimestre ne sera finalement pas de 80 milliards d’euros, mais de 74 milliards. Côté bourse, l’action dégringole. Elle a perdu 32% en seulement trois mois. La valeur boursière d’Apple a donc chuté de 372 milliards de dollars.

Une baisse de ventes sur le marché chinois

Cette déconvenue, le PDG Tim Cook l’explique par une baisse des ventes sur le marché chinois, dans un contexte de guerre commerciale mondiale. Influencés par les tensions entre Washington (États-Unis) et Pékin (Chine), certains consommateurs ont décidé de bouder Apple au profit de marques locales. Le produit phare d’Apple, l’iPhone, peut coûter jusqu’à 1 200 euros pièce. Il résiste mal face à la concurrence des téléphones chinois comme ceux de la marque Huawei, beaucoup moins chers. Cette marque gagne du terrain sur place et aussi en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un magasin Apple à Munich, en Allemagne, le 19 septembre 2014.
Un magasin Apple à Munich, en Allemagne, le 19 septembre 2014. (PETER KNEFFEL / DPA / AFP)