Apple mise sur la puissance et les couleurs pour mieux adapter ses nouveautés à cette période de pandémie

La keynote printanière d'Apple, qui s'est déroulée mardi 20 avril en 100% digital, a permis de présenter quelques nouveautés attendues, comme la nouvelle gamme d'iMac et d'iPad Pro, alors que l'épidémie de Covid tend à généraliser en masse le télétravail partout dans le monde.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Le nouvel ordinateur de bureau de la marque à la pomme sera plus fin, plus puissant et plus coloré. (APPLE)

Apple avait annoncé la couleur avec un logo de keynote arc-en-ciel, qui n'était pas sans rappeler les teintes multicolores de sa pomme dans les années 90. La conférence de printemps présentée mardi 20 avril en 100% digital (pandémie oblige) a bel et bien fait la part belle à la couleur mais également à la puissance avec la présentation de la nouvelle gamme de produits de la marque de Cupertino.

Avec une surprise pour commencer : alors que les modèles d'iPhone sont traditionnellement présentés en septembre, le succès de l'iPhone 12 - qui a permis à Apple de se hisser en tête du classement des ventes de smartphones en début d'année - a conduit le constructeur à lancer une nouvelle couleur pour son produit phare : le mauve. Une teinte très printanière pour la marque à qui on a déjà pu reprocher un certain classicisme pour ses modèles haut de gamme. En précommande dès ce vendredi 23 avril, l'iPhone 12 violet sera également disponible en mini, mais pas en version Pro ni Pro Max. 

L'iPhone 12, gros succès qui a permis à Apple de reprendre la tête des ventes de smartphones début 2021, est désormais proposé en mauve. (APPLE)

Des iMac ultra fins aux couleurs vives

Pour combattre la morosité en pleine période de troisième vague de Covid-19, Apple a également décidé de décliner son nouvel ordinateur de bureau en sept coloris : gris, violet, rouge, orange, jaune, bleu et vert. Le design a été entièrement revu, après une dizaine d'années sans changement majeur.

Le nouvel iMac embarque la puce M1 d'Apple, décrite comme plus performante, avait déjà remplacé les puces d'Intel sur les modèles portables sortis en novembre. Elle permet notamment de réduire le niveau sonore de la machine de 50%, selon le groupe californien. Il dispose de six haut-parleurs et se distingue par sa finesse : seulement 11,5 mm. Il sera accompagné de la nouvelle version de son Magic Keyboard et d'un capteur Touch ID. La nouvelle Magic Mouse et le Magic Trackpad se déclineront également en sept coloris. Ce nouveau iMac sera disponible à la commande à partir du 30 avril prochain pour une livraison durant la seconde moitié du mois de mai, à partir de 1449 euros pour le modèle de base avec M1.

Le marché des ordinateurs et des tablettes boosté par le télétravail

L'autre vedette de la présentation a de la marque à la pomme en 2021, c'est l'iPad Pro 2021, la dernière tablette équipée de la 5G, de la fameuse puce M1 et d'une dalle Liquid Retina XDR (Mini LED) pour son modèle  12,9 pouces , qui propose une luminosité inédite. Avec l'iMac, ils s'incrivent dans un contexte particulièrement favorable au renouvellement du matériel professionnel, selon les experts. "Dans le contexte du télétravail, Apple connaît une renaissance majeure du côté des iPad, avec une croissance de 40% sur un an lors des derniers trimestres grâce aux employés et étudiants qui ont investi dans le dernier modèle", a commenté l'analyste Dan Ives de Wedbush. Il estime qu'au moins de la moitié des utilisateurs de tablettes Apple dans le monde ont remplacé leur appareil, ce qui devrait donner de l'élan à la nouvelle gamme dans les mois à venir.

Côté loisirs, toujours compatible avec l'Apple Pencil et le Magic Keyboard, le nouvel iMac pourra aussi se connecter aux manettes de PS5 et de Xbox Series afin de mieux  contrôler les jeux issus du catalogue gaming Apple Arcade. Il sera vendu à partir de 899 euros dans sa version 11 pouces et 1219 euros pour le 12,9 pouces, en précommande dès le 30 avril. 

Des balises pour retrouver ses objets perdus

Autre nouveauté qui était très attendu, les AirTags, des balises Bluetooth à fixer sur des objets qu'on peut avoir l'habitude d'égarer (clés, sacs à main, doudous des enfants...) pour pouvoir les retrouver facilement grâce à un système de géolocalisation ultra précis sur son iPhone. Ils ne pourront en revanche pas être utilisés pour traquer des personnes, rassure la marque, car l'AirTag va se manifester rapidement par des sons au fur et à mesure que vous vous en éloignerez.

L'Air Tag d'Apple, le porte-clefs localisable. (HANDOUT / APPLE INC. / AFP)

Compatibles uniquement avec la dernière mise à jour de l'iPhone iOS 14.5 (qui sera disponible la semaine prochaine), ce dispositif baptisé App Tracking Transparency (ATT) doit donner plus de contrôle aux utilisateurs sur leurs données personnelles. Ces AirTags sont disponibles en précommande à l'unité pour 35 euros ou par pack de 4 pour 119 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Apple

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.