"50 nuances d'évasion fiscale" dans l'Union européenne

Le rapport de plusieurs ONG conclut, qu'un an après les révélations dites du "Luxleaks", les États n'auraient pas vraiment réagi.

France 3

Il y a un an, les contribuables européens découvrent "LuxLeaks" : des fuites luxembourgeoises qui révèlent que 340 grandes entreprises paient des impôts très allégés grâce à des conventions fiscales avantageuses passées avec ce pays.

Tous les pays européens en font autant. C'est tout bénéfice pour le pays qui offre cet accueil fiscal mais c'est une perte pour ses partenaires européens.

La concurrence fiscale perdure

Dans Libération, une dizaine d'économistes et de parlementaires socialistes ont lancé mardi 3 novembre un appel : "L'UE doit s'assurer que les multinationales paient leurs impôts là où elles réalisent des profits". Texte que soutiennent les élus de droite comme de gauche.

Depuis un an, malgré quelques petits avancements, la concurrence fiscale entre pays européens existe toujours. Et la France n'est pas en reste avec le crédit impôt-recherche pour attirer les multinationales.

Le JT
Les autres sujets du JT