Entreprises : à la merci des géants du web ?

10 000 entreprises françaises sont devenues quasiment dépendantes d'Amazon, mais la relation n'est pas forcément équitable. D'autant que le géant n'hésite pas à doubler ses fournisseurs quand il en a l'occasion.

FRANCE 2

Vendre ses produits sur internet par le biais de géants du web, comme Rue du commerce, Amazon ou encore Cdiscount. En France, plus de 10 000 entreprises ont fait ce choix, mais à quelles conditions ? Christian Aubin est papetier au Havre. Il vend cahiers, stylos... sur les plateformes internet depuis sept ans. Mais parfois cette collaboration peut entrainer quelques déconvenues. Selon le papetier, le site internet aurait contacté directement son fournisseur pour vendre le même produit, mais moins cher.

Un contrat déséquilibré ?

Une pratique que conteste Amazon, pourtant pointée du doigt par d'autres PME. Depuis quelques mois, elles dénoncent les marges trop élevées, mais aussi des contrats qu'elles jugent déséquilibrés. Parmi les règles présentes sur un contrat avec Amazon : le droit pour le géant de modifier à tout moment les termes du contrat ou encore y mettre fin du jour au lendemain sans aucune raison. Des relations entre PME et géants du numérique que le gouvernement souhaite encadrer. Une charte de bonne conduite devrait être rédigée prochainement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le centre de distribution d\'Amazon à Saran (Loiret), le 26 octobre 2018.
Le centre de distribution d'Amazon à Saran (Loiret), le 26 octobre 2018. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)