Cet article date de plus de trois ans.

Carte Airbnb : "Ce sont des sommes énormes qui échappent à la fiscalité française"

Le président confédéral de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie, Roland Héguy, Roland Héguy, se dit choqué, vendredi sur franceinfo, par le système mis en place par Airbnb pour "aider et inciter les hébergeurs à ne pas déclarer leurs revenus au fisc français".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo d'illustration d'Airbnb. (MAXPPP)

Le président confédéral de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH), Roland Héguy, réagit sur franceinfo, vendredi 1er décembre, à l'enquête de la cellule investigation de Radio France qui révèle qu'Airbnb propose à ses hébergeurs de les payer via une carte de crédit rechargeable. Selon lui, "ce sont des sommes considérables qui échappent à la fiscalité française" avec ce système.

"C’est scandaleux pour pour les Français qui respectent la loi"

Roland Héguy se dit choqué par ce système mis en place par Airbnb pour "aider et inciter les hébergeurs à ne pas déclarer leurs revenus au fisc français. Je considère vraiment que c’est scandaleux pour l’Etat, pour les Français qui respectent la loi, pour les professionnels, les hôteliers qui, eux, contribuent à l’économie française."

Selon le président de l'UMIH, "il y a 650 000 chambres d'hôtels en France et il y a 1,25 million de meublés à disposition sur les plateformes, donc il faut arriver à réguler tout ça". Roland Héguy attend la publication d'un décret relatif "à la transmission automatique des données qui obligera les plateformes à donner au fisc les montants des revenus des loueurs, ce qui est, pour nous, la moindre des choses".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Airbnb

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.