Internet : arrêt d'un violeur en série

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 30/04/2014Durée : 00h50

Un violeur en série opérait sur Internet. 8 jeunes femmes ont déposé plainte pour viol contre un homme de 26 ans. Il les avait approchées en discutant sur un site de rencontre. L'homme a reconnu une partie des faits. Il est écroué. Les enquêteurs le décrivent comme un prédateur sexuel.

Quelques mots échangés sur ce site de rencontre très populaire puis une promesse de rendez-vous avec une jeune femme. A chaque fois, le même mode opératoire. Le suspect passe ensuite prendre sa victime en voiture. Il verrouille les portes, la viole dans le véhicule ou à son domicile, avant de la reconduire chez elle. Parti d'une plainte, les enquêteurs ont lentement remonté l'historique des connexions du suspect et épluché toutes ses discussions sur Internet.

On a pu remonter sur une année de nombreuses conversations par chat et on a identifié huit victimes de viol.

lncarcéré à la prison de Bois-d'Arcy, le suspect a 26 ans. Il était jusqu'ici inconnu des services de police. Il nie les viols fermement. En France, une personne sur quatre affirme avoir déjà fréquenté Même si beaucoup de femmes se disent toujours méfiantes à l'idée de faire connaissance avec quelqu'un par ce biais.

Ça fait peur, si on tombe sur des personnes bizarres OU qui peuvent NOUS attaquer.

On se demande si la personne est sérieuse, si elle est comme elle prétend.

Même si les mauvaises rencontres y restent plutôt rares, les opérateurs rappellent les consignes de prudence: se retrouver dans un lieu public et prévenir un proche de ce rendez-vous.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==