Inondations : coût important pour les sinistrés

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 20/09/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une grande partie du Sud qui a été, ces derniers jours, touchée par ces fortes pluies et ces inondations. L'heure est au bilan et aux estimations des dégâts afin de préparer les futures déclarations d'assurance.

Un village entier à reconstruire, pelle après pelle. Malgré l'appui des pompiers et les bras venus des communes voisines, c'est un immense défi. Les 1ers experts et assureurs sont sur place pour écouter les témoignages des sinistrés.

L'eau est passée par-dessus la passerelle, est venue dans mon jardin et a emporté les murs.

Dans la maison de Jean-Pierre, l'eau a submergé la cave et causé.

Petit à petit, ça revient dans la tête, et au fur et à mesure de ce qu'on retrouve par terre. Ça tourne.

Le mobilier, les outils, la chaudière. Rien n'a résisté. Toute l'électricité est à refaire.

Il faut que je fasse le total, mais il y en a au moins pour 40 00.

Mais pour être remboursé, encore faudra-t-il retrouver toutes les preuves d'achat.

Je crains que les factures de la chaudière ne soient parties avec l'eau.

Pour d'autres, rien ne permettra de compenser l'ampleur des dégâts. Cette habitante a reçu l'ordre de quitter sa maison, qui menace de s'effondrer.

De toute façon, on ne nous rendra pas ce qui s'est passé, ce qui manque dans tout le village. On ne nous le rendra jamais.

La mairie a demandé la reconnaissance de catastrophe naturelle pour les foyers les plus endommagés.

L.Delahousse: L'heure du retour pour N.Sarkozy a donc sonné. 24 heures après la publication de son texte sur sa page Facebook, les questions sur ce choix ne manquent pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==