VIDEO. Catalogne : "Nous allons respecter le résultat des élections du 21 décembre", affirme Carles Puigdemont

Le président destitué de la Catalogne s'est exprimé, mardi 31 octobre, au cours d'une conférence de presse organisée à Bruxelles.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Carles Puigdemont accepte les élections régionales anticipées qui se tiendront en Catalogne le 21 décembre. Et il s'engage à en respecter le résultat. Tel est le message principal de la conférence de presse qu'a tenue, mardi 31 octobre à Bruxelles, le président destitué de la Catalogne.

"Nous n'avons pas peur de ce défi"

"Les élections prévues par l'Etat espagnol sont un défi. Nous n'avons pas peur de ce défi, nous allons l'accepter, de bon gré, et nous allons y répondre", a-t-il annoncé, avant de préciser : "Nous respecterons les résultats des élections de décembre." Il s'est dit prêt à relever ce "défi démocratique"  et a sommé Madrid de faire de même si le camp indépendantiste l'emporte.

Carles Puigdemont a également précisé qu'il ne demandait pas l'asile politique à la Belgique. Le président destitué de la Catalogne fait l'objet d'une demande de poursuites judiciaires pour sédition, rébellion et malversation réclamée par le procureur général d'Espagne. Mais Carles Puigdemont a souligné qu'il ne cherchait pas à se soustraire à la justice et qu'il s'était rendu à Bruxelles pour placer la question catalane "au cœur de l'Union européenne".

Carles Puigdemont, au palais de la Généralité catalane, à Barcelone (Catalogne, Espagne), le 26 octobre 2017. 
Carles Puigdemont, au palais de la Généralité catalane, à Barcelone (Catalogne, Espagne), le 26 octobre 2017.  (JORDY BOIXAREU / SPUTNIK / AFP)