Hérault : la caisse des retraites engorgées

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 28/05/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'avenir. Pour trouver du travail. Pour les jeunes, c'est difficile. On essaye d'aller le plus loin possible dans les études. en baisse continue depuis un an. Son indicateur atteind 79 points en mai 2013. Un minimum historique, comme en juillet 2008. Cet indice basé sur le ressenti des Français, est calculé tous les mois par l‘lNSEE. Principale préocupation, la situation financière du ménage. Tous les autres critères sont au rouge. Les Français sont plus inquiets pour leur niveau de vie. Ils craignent une augmentation du chômage et sont plus nombreux à constater une hausse des prix. Un moral en berne, et aucune évolution positive prévue.

Conséquence directe du décret Hollande qui a permis un retour partiel de la retraite à 60 ans : des milliers de salariés qui avaient une carrière longue ont cessé le travail plus tôt que prévu. Cet afflux massif pose problème dans les caisses d'assurance retraite. Dans le Languedoc-Roussillon, l'organisme a accumule tellement de dossiers que les bureaux sont fermes, le temps de rattraper le retard.

Tous les jours, les portes de l'agence de retraite sont closes. Depuis plus de 6 mois, les 12 agences de la région sont uniquement accessibles sur rendez-vous.

Pas d'heures d'ouverture, rien du tout.

Vous avez essaye de prendre rendez-vous.

Ils sont fermes, comment prendre rendez-vous.

En avril, j'ai pas été payé. En mai, je suis pas payé. Et là, il n'y a personne. Je téléphone, personne ne répond ! Je sais pas quoi faire.

L‘agence travaille, mais depuis novembre, elle ne fait pas d'accueil.

Le JT
Les autres sujets du JT